Voici quatre raisons majeures qui nous poussent à la procrastination. Elles vous permettront de mieux comprendre les mécanismes qui vous amènent à retarder le passage à l’action.

Première raison: vouloir être parfait et avoir peur d’échouer

Raisons de la procrastination: peur d'échouerA travers ses écrits, Franck Nicolas, célèbre coach motivateur, nous explique que la procrastination peut être liée à un désir de perfectionnisme et à la peur de l’échec. En effet, lorsque certaines personnes pensent que le résultat de leur action ne sera pas bon, elles ont tendance à procrastiner.

De même, les personnes pensant qu’elles n’atteindront pas le résultat qui est attendu d’elles, ont tendance à procrastiner. Ce, quelle que soit la situation de la personne (étudiant, salarié, entrepreneur…). Insidieusement, la peur de décevoir et au final de ne pas être aimé explique ce manque de passage à l’action.

Les personnes qui ont lu cet article ont également lu: Comment obtenir de meilleurs résultats ?

Par ailleurs, plus le projet risque de prendre du temps, c’est à dire plus les résultats tarderont à venir, plus cette catégorie de personnes procrastinera.

En définitive, cet abandon ou ce découragement, non assumé au passage, s’explique par la peur de la déception et de l’inconfort. En effet, il est établi qu’une des plus grandes peurs est celle d’échouer et de ne pas se relever.

Voici les phrases utilisées dans ces cas:

« Je vais le faire »              « Oui, je vais m’en occuper »       « Je m’y mets dès que possible »       « Quand j’aurai le temps plus tard, je le ferai… »

Deuxième raison de la procrastination: Fuir la confrontation

Raisons de la procrastination: Fuir la confrontationLorsque le résultat final est inconfortable, douloureux ou effrayant, nous avons tendance à procrastiner. Par exemple, nous retardons le paiement de nos impôts car cela implique le retrait d’une somme importante de notre compte bancaire et éventuellement de supprimer certaines dépenses pour nos loisirs.

De même, nous éviterons la confrontation avec un client récalcitrant. Également, nous hésiterons à faire une analyse de sang en raison de l’incertitude liée aux résultats. Aussi, éviterons-nous de nous présenter à un examen ou concours auquel nous risquons d’échouer. En effet, nous serions obligés de nous confronter au regard ou jugement de notre entourage.

En somme, parmi les quatre raisons de la procrastination il y a le fait d’éviter de nous confronter à une réalité redoutée.

Troisième raison de la procrastination: Le faux désintérêt

Le faux désintérêtC’est certainement une des raisons de procrastination qui provoque le plus de regrets. Elle se matérialise lorsque nous pensons que le projet qui nous avait motivé au début ne vaut plus la peine d’être vécu. En effet, devant l’ampleur de tâche à fournir, une personne peut se mentir à elle-même. Ainsi, elle estimera que le projet qui l’animait depuis plusieurs mois n’a plus d’intérêt.

Aussi, dira-t-elle que le projet n’a pas de sens, qu’il est ennuyeux ou qu’il n’apporte rien. Par exemple, suivre une formation indispensable pour son avenir, faire une séance de sport etc…  En réalité, il s’agit souvent dans ces cas d’un manque d’engagement ou d’un manque de sens.

Découvrez le NETFLIX DE LA FORMATION en Cliquant ICI

Il est important de prendre des décisions, notamment celle d’abandonner ou de poursuivre un projet, dans des moments de forte énergie et de forte clarté mentale. Il ne faut pas commettre l’erreur de prendre des décisions lorsque nous sommes exténués ou en baisse de moral. De plus, il ne faut pas abandonner, surtout dans les moments de fatigue, lorsqu’une décision est prise.

Quatrième raison de procrastination: Le manque de résistance à la frustration.

frustration et procrastinationLa réussite s’obtient souvent grâce à la persévérance sur la durée. Par conséquent, les personnes qui ont la capacité de poursuivre leurs objectifs face aux obstacles augmentent fortement leurs chances de réussite.

Malheureusement, l’absence de résultats immédiats conduit plusieurs personnes à baisser les bras et à ne pas terminer les tâches qu’elles ont commencées. Ainsi, le manque d’efforts soutenus sur la durée cause l’échec de plusieurs projets.

Il est essentiel de toujours garder en tête que le plus important n’est pas le résultat que l’on obtient mais la personne que nous devenons dans la quête de ce résultat.

 

 

Recevez gratuitement le GUIDE POUR UNE VIE RICHE ET ÉPANOUIE.

Moutar

Pour un monde meilleur

www.progressons.eu

 

 

Please follow and like us: