Selon Susanna Mc Mahon, dans son livre « Le psy de poche », l’estime de soi consiste à s’aimer et se respecter soi-même. C’est aussi répondre à ses propres besoins et prendre conscience de la haute considération que l’on mérite. Par conséquent, pour augmenter son estime de soi, il est indispensable de se traiter avec amour en toutes circonstances.

A quoi sert d’avoir une meilleure estime de soi ?

Avoir suffisamment d’estime de soi permet d’avoir des relations plus saines avec les autres. En effet, l’estime de soi permet d’être moins sensible aux critiques, au rejet, aux doutes, aux erreurs etc. L’estime de soi permet d’être conscient de notre valeur personnelle. Il permet également de ressentir un certain bien-être et d’être plus disposé à aider les autres.

Les obstacles à l’estime de soi.

En réalité, le premier obstacle à l’estime de soi est notre éducation. En effet, on nous apprend rarement à nous aimer et à prendre soin de nous. On nous a plutôt appris à satisfaire les besoins des autres en premier. Nous avons appris à être conformes aux attentes des autres de sorte à leur plaire.

Par ailleurs, « nous mesurons notre valeur personnelle d’après ce que nous possédons ou d’après la façon dont on nous aime. » Cela est dangereux car ces facteurs sont extérieurs à nous. L’amour d’un tiers, notre emploi, notre salaire ou notre réussite sont autant d’éléments extérieurs à nous.

Voiture de luxe et estime de soi

 

argent et estime de soi

 

Nous n’avons aucun contrôle sur eux  nous pouvons les perdre à tout moment, contrairement à l’amour que nous pouvons nous donner à tout instant. Notre estime de nous-mêmes ne doit pas dépendre d’eux. Si nous conditionnons notre estime de nous-mêmes aux facteurs extérieurs, nous courons le risque de voir notre monde s’effondrer lorsque nous les perdrons. Par exemple, lorsque nous nous retrouverons au chômage, lorsque nous nous séparons de notre partenaire, ou que nous perdons l’amour d’une personne.

« Les seules choses dont nous avons la maîtrise sont la façon dont nous nous percevons nous-mêmes et nos actes découlant de ces sentiments ». En décidant de nous aimer et de nous traiter de façon attentionnée, nous cultivons l’estime de nous-mêmes et restons maîtres de nous.

La preuve ultime de notre estime de nous-mêmes est lorsque nous continuons à nous aimer même si nous perdons toutes les choses auxquelles nous accordions de la valeur: lorsque tout s’effondre.

 

Les lecteurs de cet article ont également lu: Comment arrêter de se préoccuper de ce que les autres pensent ?

La clé pour cultiver l’estime de soi:

Nous devons nous traiter avec beaucoup de douceur, d’amour et d’attentions lorsque nous souffrons ou traversons des difficultés, tout comme nous le ferions avec un ami qui traverse une mauvaise passe.

Douceur et estime de soi

L’estime de soi s’apprend.

Notre éducation (école, famille…) nous ôte l’estime de nous-mêmes que nous avions quand nous étions enfants.  On nous apprend très tôt à plaire aux autres et à nous soucier de ce qu’ils pensent avant de penser à nous. D’après ce modèle, penser à soi en premier serait égoïste. Le paradoxe est que plus on s’estime soi-même, plus les personnes qui comptent pour nous nous estiment.

Comment arriver à l’estime de soi ?

D’abord, il faut prendre la ferme décision d’améliorer son estime de soi. Ensuite, trouver des gens qui ont suffisamment d’estime d’eux-même. Ces derniers sont ceux qui encouragent les autres. Ces personnes sont également sûres d’elles-mêmes et reconnaissent leurs erreurs facilement. Elles savent aussi rire d’elles-mêmes. Ce sont des gens qui ne se moquent pas des autres, ni ne les jugent. Ils acceptent les autres tels qu’ils sont. Fréquentez-les! Ils vous encourageront et vous aideront à vous aimer davantage. Observez leurs comportements face à différentes situations (lorsqu’on les rejette, quand ils font des erreurs, lorsqu’ils sont victimes d’une injustice…).

4 clés pour développer son estime de soi.

1- Vivre conformément à ses valeurs:

Lorsque vous vous engagez dans une action, assurez-vous qu’elle réponde à vos valeurs. Cela signifie qu’il ne faut pas agir pour plaire à quelqu’un ou par peur de quelqu’un. Faites les choses lorsque vous les pensez judicieuses: lorsque vous pensez que c’est la bonne chose à faire.

2- Accepter ses erreurs et avancer:

Nous faisons tous des erreurs. La bonne attitude à adopter est d’être indulgent avec soi. S’aimer même dans ses erreurs et se promettre de mieux agir la prochaine fois. Prendre le temps de tirer les leçons de ses erreurs, voilà la bonne attitude à adopter. Ne jamais tenir de discours du style « je suis bête » en parlant de soi.

3- Se dire « je m’aime »:

Il faut se le dire au moins une fois par jour. Cela semblera bizarre au début. Avec le temps, cela devient évident et nous permet de surmonter les rejets et les critiques. C’est une étape fondamentale pour améliorer son estime de soi.

4- Prendre soin de soi.

Faire de l’exercice physique (marche, course à pieds, natation…), manger sainement, soigner son style vestimentaire sont autant de facteurs qui améliorent notre estime de nous-mêmes. Pour nous percevoir positivement nous devons prendre soin de notre forme physique et de notre alimentation. Notre estime de nous-mêmes baisse lorsque nous avons moins d’énergie.

 

Recevez gratuitement le GUIDE POUR UNE VIE RICHE ET ÉPANOUIE.

 

N’hésitez pas à laisser vos commentaires et suggestions.

 

Les lecteurs de cet article ont également lu: Les 5 clés du bonheur et de la richesse

 

Les lecteurs de cet article ont également lu: Comment développer l’estime de soi ?

 

 

Please follow and like us:
error